L’outillage nécessaire

Cet article va énumérer l’outillage nécessaire pour la construction de cette véranda acier.
J’indique si nécessaire les observations concernant un outil.

Voici la liste de l’outillage que j’ai utilisé tout au long de la construction :
Les outils marqués d’un sont à mon avis indispensables pour gagner en facilité/simplicité de taravail et en temps.

Mesure :

  • Mètre-ruban 5 mètres (ou plus)
  • Pointe à tracer
  • Équerre pliable (45°, 90° et 135°)
    Indispensable pour faire les coupes à 45°.
  • Niveau à bulle
  • Fil à plomb
  • Grande règle de maço
    Pour les contrôles de planéité
  • (Facultatif) Fausse équerre acier
    Si vous avez des angles qui ne sont pas droits

Assemblage :

  • 4 Pinces étau à becs longs
    Vu les dimensions des tubes, il faut parfois tenir ensemble 2 tubes ou 2 profils + les cales soit une ouverture d’au moins 120 mm.
  • Quelques serres-joints (ouverture 20 cm)

Matériel de protection :

  • Lunettes de protection
  • Gants de manutention/protection
  • Casque anti-bruit
  • Paire de gants de soudeur
  • Tablier de soudeur en cuir
  • Chaussures de sécurité

Concernant les accessoires de protection, mieux vaut être bien équipé et avec du bon matériel. Tous ceux listés ci-dessus sont quasi obligatoires à avoir. Un tablier de soudeur peut vous éviter de prendre feu (je n’en portais pas au début).

Outillage électrique et de soudure à l’arc :

  • Disqueuse 125 mm
    Une disqueuse 125 mm suffit et est beaucoup plus facile à manier qu’une 230 mm qui elle, sera beaucoup plus dangereuse. Il faut par contre une disqueuse puissante.
  • Écrou de serrage rapide pour disqueuse
    Indispensable pour gagner du temps
  • Poste à souder à l’arc
    Prenez le le plus léger possible, ce sera plus pratique une fois en haut de l’escabeau.
  • Masque de soudeur automatique
  • Marteau à piquer les soudures
  • Brosse métallique
  • Perceuse à colonne
    La perceuse à colonne est indispensable pour faire les trous avec chanfreins à 45° pour les vis.

 

Consommables

  • Disque à meuler
  • Disques à tronçonner 1.6 mm et 2.5 mm
    Pour la découpe des tubes de 2 ou 3 mm d’épaisseur, rien ne vaut les disques de 1.6 mm. Cela fait une découpe propre et nette.
  • Baguettes de soudure
    Il en faudra de tous les diamètres, pour souder de 1 à 5 mm d’épaisseur.

Outillage divers :

  • Forets à métaux
  • Fraise à chanfreiner 90°
  • Porte taraud
  • Taraud M6
  • Lime
  • Emporte pièce 5 mm
  • Pince à écrou prisonnier

Matériel pour vitrages :

  • 2 Ventouses de vitrier

Outillage courant :

  • Rallonge électrique
    (pensez à dérouler complètement votre rallonge si le poste à souder est branché dessus, sinon ça risque de chauffer dur)
  • Escabeau

Plan de travail

Lorsque l’on doit réaliser une façade en tubes assemblés, mieux vaut que celle-ci soit parfaitement plane, d’où la nécessité d’avoir un plan de travail… parfaitement plan.
Dans mon cas, n’ayant pas de pièce attenante suffisamment grande, j’ai installé dans la rue 4 chandelles en acier réglables en hauteur sur lequelles était installés 2 tubes parallèles, le tout mis à niveau.
La planéité peut être vérifiée à l’œil avec une règle de maçon en insérant une traverse dans le plan.

  • 4 chandelles + tubes

Si nécessaire

  • Palan

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.